Lettre aux adhérents N°4

La première série d’entretiens avec les enfants placés à l’Institution Bourdault (Vesoul) s’est terminée le 29 janvier. Il a fallu refaire un entretien qui avait disparu dans les méandres du magnétophone numérique. Désormais, il ne reste que trois entretiens à transcrire entièrement et deux dont il faut achever la transcription. Ensuite, viendra le temps de la relecture sous un angle éditorial, puis la première parution, sur notre blog. Ce ne sera encore pas fini puisqu’il s’agira alors de composer un authentique ouvrage, avec le concours de personnes qui travaillent à l’Institution Bourdault : la personne qui accueille les enfants à leur retour de l’école, ceux des éducateurs qui souhaitent participer à l’ouvrage, le directeur, la chef de service, une maîtresse de maison, les psychologues…

D’autre part, les entretiens avec les travailleurs handicapés de l’ESAT de Vesoul ont commencé ce lundi 5 février. Les trois premiers travailleurs ont montré une magnifique disposition à témoigner. L’un d’entre eux est sourd-muet et l’entretien a pu avoir lieu grâce à une éducatrice qui a « signé » mes propos et « oralisé » ceux du travailleurs.

Enfin, dès la semaine prochaine, nous envisagerons un travail similaire dans un ITEP du Doubs. Là encore, il s’agira de voir comment envisager ce travail de façon qu’il serve non seulement les jeunes accueillis à l’ITEP, mais également les éducateurs qui y travaillent et plus généralement, l’éducation spécialisée et le travail social en général.

Philippe Godard

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s